Retour aux événements

Dialogue sur les preuves : éliminer les obstacles aux évaluations d'impact dans les contextes humanitaires

Un jeune garçon se tient devant une maison inondée au Soudan du Sud
Belinda Goldsmith/Sauver les enfants
Date :
Heure :
9h30 - 11h00 HE
Site :
Hybride
Organisateur:
HAEC

Il s'agissait d'un événement hybride, avec la possibilité de participer en personne à Washington, DC ou en ligne sur Zoom.

Les contextes humanitaires ont longtemps été considérés comme un contexte difficile pour la mise en œuvre d'évaluations d'impact rigoureuses. La Cycle de preuves de l'assistance humanitaire (HAEC) Associate Award relève ce défi en s'efforçant d'accroître l'efficience et l'efficacité des activités de sécurité alimentaire d'urgence en augmentant la demande d'évaluations d'impact et l'offre de chercheurs. Il est essentiel de garantir l'efficacité des programmes d'urgence pour optimiser l'utilisation de ressources souvent limitées.

Au cours de ce dialogue sur les preuves, un panel composé de responsables opérationnels et d'évaluation représentant l'USAID/BHA, de partenaires de mise en œuvre et d'entités de recherche a discuté du travail de HAEC jusqu'à présent, donnant un aperçu de la manière dont les résultats peuvent être utilisés pour éclairer les décisions politiques et de recherche. L'événement s'est ouvert par un mot de bienvenue du nouvel économiste en chef de l'USAID, le professeur Dean Karlan, et a présenté un panel d'experts comprenant :

  • Gary Glass, Blumont, directeur, Suivi et évaluation
  • Suzanne Ammari, Save the Children/IDEAL, directrice des activités (par intérim)
  • Aprille Knox, Responsable principal des politiques, J-PAL Global
  • Keith Ives, PDG, Conception causale 

Au cours de cette session, les présentateurs ont partagé sur :

  • Les résultats d'une carte des lacunes en matière de preuves récemment achevée, qui décrit la base de données actuelle des évaluations d'impact dans les contextes humanitaires.
  • Le processus de consultation de HAEC qui a été mené avec des praticiens et des parties prenantes pour comprendre les obstacles actuels qui entravent la mise en œuvre des évaluations d'impact dans les contextes humanitaires.
  • Les prochaines étapes du travail de HAEC qui vise à développer et à renforcer la capacité de la communauté humanitaire à mettre en œuvre des évaluations d'impact seront décrites.

Regarder l'enregistrement  Accéder aux diapositives

Discours de bienvenue 

Dean Karlan Portrait

Dean Karlan, économiste en chef, USAID

Dean Karlan est l'économiste en chef de l'USAID. Il est professeur émérite Frederic Esser Nemmers d'économie et de finance à la Northwestern University, codirecteur avec Christopher Udry du Global Poverty Research Lab de la Northwestern University, et fondateur et président d'Innovations for Poverty Action, une organisation à but non lucratif dédiée à découvrir et promouvoir des solutions aux problèmes mondiaux de pauvreté. Karlan est également membre du comité exécutif du conseil d'administration du MIT Jameel Poverty Action Lab. En 2015, il a également cofondé ImpactMatters, une organisation à but non lucratif dédiée à l'estimation et à l'évaluation de l'impact des organisations à but non lucratif afin d'aider les donateurs à choisir de bonnes organisations caritatives et à promouvoir plus de transparence dans le secteur à but non lucratif. Le professeur Dean Karlan dirige ou participe aux initiatives de recherche suivantes qui opèrent à la fois dans les pays à faible revenu et aux États-Unis : Laboratoire de recherche sur la pauvreté mondiale (Université du nord-ouest); Programme d'inclusion financière (Innovations pour la lutte contre la pauvreté), Programme de financement (Laboratoire d'action contre la pauvreté Jameel du MIT), Programme des petites et moyennes entreprises (Innovations pour la lutte contre la pauvreté), Programme de protection sociale (Innovations pour l'action contre la pauvreté).

Présentateurs

Portrait de Christy Lazicky

Christy Lazicky, directeur de l'évaluation d'impact, conception causale

Christy Lazicky est un économiste qui apporte plus de dix ans d'expérience dans la conception et la réalisation d'évaluations d'impact en Afrique et en Asie, avec un accent particulier sur les secteurs de l'humanitaire, des micro-entreprises et des moyens de subsistance. Elle est actuellement directrice de l'évaluation d'impact chez Causal Design, où elle dirige leur portefeuille d'évaluation d'impact, supervisant la conception et la gestion de plusieurs évaluations d'impact, y compris plusieurs évaluations d'impact à grande échelle de l'USAID sur les programmes humanitaires et de développement. Avant de rejoindre Causal Design, Christy a supervisé la conception technique et l'exécution d'un portefeuille d'évaluations chez IDinsight, y compris la conception et la mise en œuvre d'une évaluation à grande échelle pour une obligation d'impact sur le développement sur la réduction de la pauvreté et une évaluation d'impact du programme d'enseignement supérieur pour les étudiants réfugiés dans le Sud. Afrique. Elle a également géré plusieurs évaluations d'impact dans le cadre de postes antérieurs à la London Business School en Ouganda, au Rwanda et au Ghana et au Abdul Latif Jameel Poverty Action Lab (J-PAL) du MIT en Afrique du Sud. Elle possède une vaste expérience de travail avec des populations vulnérables dans des environnements complexes. Christy est titulaire d'un MPA en développement international (MPA/ID) de la Harvard Kennedy School of Government et d'un baccalauréat en mathématiques du Dartmouth College.

Tête de Cem Yavuz

Cem Yavuz, chercheur associé, 3ie

Le Cem contribue à la production de revues systématiques et de cartes des lacunes en matière de recherche sur l'efficacité des interventions économiques et sociales dans les pays à revenu faible et intermédiaire. Il contribue à toutes les étapes du processus d'examen, de la recherche documentaire à l'analyse des données, et travaille actuellement sur une carte des lacunes dans les preuves de la concurrence politique. Après avoir terminé sa maîtrise, Cem a travaillé comme consultant chez 3ie pendant plus d'un an au cours duquel il a contribué à de nombreux projets. Il a également travaillé pour un cabinet de conseil indépendant en suivi et évaluation basé en Turquie. Il est titulaire d'une maîtrise en études de sécurité de l'University College London (UCL) et d'une licence en politique de l'Université du Kent.

panélistes 

Portrait de Gary Glass

Gary Glass, directeur, suivi et évaluation, Blumont

Gary coordonne avec les équipes Blumont du monde entier pour suivre les performances des programmes, améliorer la gestion des extrants et des résultats et évaluer l'impact de la programmation. Gary apporte 15 ans d'expérience en recherche appliquée à Blumont, ayant dirigé le suivi et l'évaluation des programmes pour les interventions de développement en Asie centrale, au Moyen-Orient, en Afrique de l'Est et dans les Caucus. Spécialisé dans la conception et l'analyse d'instruments quantitatifs et qualitatifs, Gary met en œuvre des méthodologies personnalisées adaptées à des contextes communautaires variés. Avant de rejoindre Blumont, Gary a occupé le poste de chef d'équipe adjoint pour le programme de surveillance par un tiers du Fonds d'affectation spéciale pour la reconstruction de l'Afghanistan à Kaboul. Gary a commencé sa carrière en tant que volontaire du Peace Corps en Arménie et en Chine, travaillant avec des partenaires gouvernementaux et universitaires locaux pour mettre en place des initiatives d'éducation et de sensibilisation à l'environnement pour les communautés rurales et agraires. Il est titulaire d'un doctorat et d'une maîtrise ès sciences en sociologie rurale de l'Université du Missouri et d'une licence en sociologie de l'Université de Californie à Santa Cruz. 

Portrait de Suzanne Ammari

Suzanne Ammari, directrice des activités (par intérim), Save the Children/IDEAL

Suzanne Ammari est directrice d'activité par intérim pour l'activité de conception, de preuves, d'analyse et d'apprentissage dirigées par la mise en œuvre (IDEAL) à Save the Children (États-Unis). Elle est une leader humanitaire et de développement avec plus de 15 ans d'expérience dans la programmation de la sécurité alimentaire et des moyens de subsistance dans plusieurs pays et contextes. Avant de rejoindre IDEAL en 2020, Suzanne était directrice de la sécurité alimentaire d'urgence et des moyens de subsistance au sein du département américain de la faim et des moyens de subsistance de Save the Children. Dans ce rôle, elle a dirigé une équipe de gestionnaires de programme et de spécialistes techniques à l'appui du portefeuille du programme de sécurité alimentaire d'urgence de plus de 100 millions de dollars de Save the Children, a codirigé le groupe de travail technique mondial sur le FLS de Save the Children et a été la représentante de Save the Children au sein du Comité directeur mondial de l'IPC. Suzanne est titulaire d'une maîtrise en administration publique en développement international de l'Université Cornell.

Photo de tête d'Aprille Knox

Aprille Knox, responsable principale des politiques, J-PAL Global

Aprille Knox est Senior Policy Manager chez J-PAL Global, où elle gère le secteur Crime, Violence et Conflit. En tant que membre du groupe Politique, Aprille travaille avec des gouvernements, des ONG, des universitaires et d'autres pour établir des partenariats de recherche et promouvoir l'élaboration de politiques fondées sur des données probantes. Avant de nous rejoindre en 2017, Aprille a travaillé comme assistante de recherche diplômée pour Innovations for Poverty Action (IPA) à Monrovia, au Libéria, développant du matériel d'évaluation et formant des recenseurs pour une variété d'évaluations aléatoires. Aprille a également travaillé en tant que membre de l'équipe de gouvernance de Results for Development (R4D) et a été éducatrice en santé publique avec le Corps de la paix des États-Unis en Guinée. Aprille est titulaire d'une maîtrise en affaires mondiales du Jackson Institute for Global Affairs de l'Université de Yale et d'une licence en études internationales du Boston College.

Photo de Keith Ives

Keith Ives, conseiller principal, conception causale 

Keith B.Ives est le co-fondateur et PDG de Causal Design - une société d'analyse économique qui fait progresser la prise de décision fondée sur des preuves dans l'économie du développement et la réponse humanitaire. Avant de réunir l'équipe de Causal Design, il a été consultant pour la Banque mondiale dans la conception d'évaluations d'impact pour les ministères libérien et rwandais de l'agriculture. Keith est titulaire d'une maîtrise en politique de développement international de la McCourt School of Public Policy de Georgetown. Il a été titulaire d'une bourse d'intérêt public Pablo Eisenberg au Centre de leadership public et à but non lucratif de Georgetown et associé de recherche pour guider la gestion des RCT au Nigeria et au Kenya. Avant de se concentrer sur la mesure et l'altruisme efficace, Keith a travaillé dans la réponse humanitaire pour Médecins sans frontières et la Croix-Rouge américaine et a servi comme marine américain.

 Modérateur

Portrait de Lloyd Banwart

Lloyd Owen Banwart, économiste principal, TANGO International (président)

Lloyd Owen Banwart est directeur d'activité HAEC et économiste senior chez TANGO International. Lloyd a 17 ans d'expérience dans le développement international, la programmation d'urgence, le suivi et l'évaluation et la recherche appliquée. Lloyd est fier de sa capacité à travailler avec des partenaires de mise en œuvre pour développer des systèmes rigoureux, mais réalisables, qui permettent une conception, une mise en œuvre et une révision informées des programmes. Lloyd a dirigé des activités d'évaluation et de recherche dans des contextes où les ressources sont rares en Amérique latine, en Asie du Sud et en Afrique. Avant de rejoindre TANGO, Lloyd a travaillé avec Venture 37 (anciennement Land O'Lakes International Development) sur un programme de développement de coopératives laitières au Kenya et en Ouganda. M. Banwart est titulaire d'un BA en économie et en administration des affaires de l'Université du Wisconsin-Milwaukee et d'une maîtrise en économie appliquée de l'Illinois State University.